Coopération Sino-Sénégalaise -Deux accords de 87 milliards et d’un milliard de FCfa signés entre le Sénégal et la Chine

 

 

 

Africaleadnews – (Senegal) Amadou Bâ a de la Baraka. Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a encore procédé hier à une signature de deux accords avec la République populaire de Chine. Un accord de coopération économique et technique ainsi qu’un accord-cadre pour le financement du projet Smart Sénégal. «Le gouvernement de la République populaire de Chine consent à accorder au Sénégal un montant de plus d’un milliard de FCfa, destiné au financement de la mission technique chinoise au Centre national hospitalier d’enfants de Diamniadio, à l’acquisition d’un lot de matériel de traduction simultanée au profit du Conseil économique, social et environnemental et au programme d’installation d’un système de télévision par satellite au niveau de 10 000 villages africains», informe Amadou Bâ.

 

Pour la mission technique qui est composée de 6 membres, le ministre a noté qu’elle permettra la poursuite de l’assistance technique sur l’utilisation et l’entretien des installations et des équipements au Centre national hospitalier des enfants de Diamniadio, la formation de techniciens sénégalais et la fourniture des pièces de rechange, ainsi que du matériel technique nécessaire. Et pour ce qui du projet d’accès à la télévision par satellite pour 10 mille villages africains, Amadou Bâ soutient que la Chine mettra en œuvre cet important projet au profit de 300 villages du Sénégal. Amadou Bâ a aussi annoncé qu’un accord de coopération économique et technique d’environ 16,8 milliards de FCfa, signé entre les deux pays sous forme de subvention, pour le financement de l’étude et de la réalisation du projet de fourniture d’équipements au profit du Centre universitaire de mesure et d’analyse de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Dans cette perspective, les deux parties ont également signé un accord-cadre pour le financement du projet «Smart Sénégal», pour un montant d’environ 87 milliards de FCfa.

 

Toujours d’après le ministre, le projet «Smart Sénégal» qui est la suite du projet large bande du Sénégal, ambitionne de résorber le déficit numérique et de faire du Sénégal un Hub sous-régional, en Afrique de l’ouest, notamment dans les domaines de la sécurité, de l’éducation, de la santé, du tourisme, en utilisant les Tic.

 

Pour sa part, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Zhang Xun, a affirmé que plusieurs grands chantiers, notamment celui de l’autoroute Thiès-Touba, des forages multi-villages, la large bande nationale, seront achevés avant la fin de cette année. Le diplomate d’ajouter que le projet «Smart Sénégal» comprend des projets urbains et ruraux, notamment la construction des centres de loisir à la campagne, l’éclairage des villages par l’énergie solaire, l’installation des câbles sous-marins et autres

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*