Classement des marques les plus rentables en 2018

Africaleadnews – (Usa) Les entreprises de la tech les plus importantes au monde ont consolidé leur position ces dernières années, grâce à des bénéfices monumentaux et à une valeur marchande croissante.

 

Apple (téléphonie), Google (recherche), Microsoft (logiciels), Facebook (réseau social) et Amazon (vente) dominent leur secteur respectif grâce à des services et des produits gagnants. Mais leur caractéristique la plus précieuse et la plus recherchée, c’est certainement leur solide image de marque.

Une image de marque à toute épreuve aide à alimenter la demande et à orienter les prix. Les cinq marques de la tech citées ci-dessus le font mieux que tout le monde, car il s’agit des cinq marques les plus rentables dans le monde, selon Forbes.

En effet, elles valent à elles-seules la somme combinée de 586 milliards de dollars, soit 20 % de plus que l’an dernier.

En tête d’affiche, et ce pour la huitième année consécutive, on retrouve Apple, avec une valeur estimée à 182,8 milliards de dollars, soit une croissance de 8 % en un an.

Seul Apple, grâce à ses fans inconditionnels, peut se permettre de vendre 29 millions de smartphones à 999 $ en moins de deux mois, comme c’était le cas fin 2017, selon les recherches de Canalys.

Presque un quart de ces ventes ont eu lieu en Chine, ce qui démontre bien la portée mondiale de la marque. Malgré quelques prévisions décevantes concernant la Chine avant la publication de ces résultats ce mois-ci, Apple a annoncé une hausse de ses revenus de 21 % pour le trimestre dans le pays le plus peuplé au monde.

En réalité, Samsung Electronics a vendu davantage de téléphones qu’Apple au cours du dernier trimestre de 2017, mais la société de Wall Street, Canaccord Genuity, a estimé qu’Apple avait capté 87 % des profits du secteur de la téléphonie mobile, grâce à l’ajout de l’onéreux iPhone X à sa gamme.

La différence de profits reflète la valeur des marques, et en effet, la marque Apple vaut quatre fois plus que la marque Samsung (47,6 milliards et classée au septième rang).

La société mère de Google, Alphabet, s’essaye à d’autres secteurs avec la technologie des maisons intelligentes, des voitures autonomes, etc. Mais presque tous ces secteurs lui font perdre de l’argent. C’est l’activité de Google qui permet de payer les factures, avec une marge opérationnelle de 26 % l’an dernier.

Le terme Google est devenu synonyme de recherche en ligne, malgré les efforts de Yahoo, Baidu et Bing, essayant sans relâche de grignoter les 80 % de parts de marché de Google dans le monde.

Les autres marques présentes dans le top 5 ont toutes connu des chiffres d’affaires astronomiques : 104,8 milliards de dollars pour Microsoft (+ 21 %), 94,8 milliards de dollars pour Facebook (+ 29 %) et 70,9 milliards de dollars pour Amazon (+ 31 %).

Le seul changement de ce top 5, c’est Amazon qui a renversé Coca-Cola. En effet, la marque américaine de sodas a pris 2 % pour atteindre une valeur de 57,3 milliards de dollars, et il s’agit de la seule marque ne faisant pas partie du domaine de la tech à figurer dans le top 7.

Les ventes de la marque estampillées Coca-Cola représentent 45 % du total ses revenus de l’an dernier. Les changements d’habitudes alimentaires impactent cette entreprise de plein fouet, mais la marque conserve son importance dans un secteur où l’on ne vend que du sucre et de l’eau, dont Coca-Cola est toujours en tête.

Forbes a évalué plus de 200 marques à travers le monde afin de déterminer la liste des 100 plus importantes. Les marques devaient être présentes sur le sol américain, ce qui a éliminé d’office de grandes marques telles que les chinoises Alibaba et Tencent. Les 100 premières comprennent notamment Gillette de Proctor & Gamble, ou encore American Express.

Forbes a évalué les marques sur trois années de revenus et a pondéré un pourcentage de ces revenus en fonction du rôle que jouent ces marques dans leurs secteurs respectifs. Les 100 marques du classement valent plus de 2 150 milliards de dollars, soit une augmentation de 10 % en un an. Cela va d’Apple avec 200 milliards de dollars, à KFC avec 7,4 milliards de dollars. Les revenus avant les intérêts et les taxes ont augmenté de 14 % en moyenne pour les 100 marques.

Les entreprises de la tech sont les plus présentes, car elles représentent 20 % de la liste, et l’intégralité du top 5. Les services financiers, Visa en tête (24,5 milliards de dollars), comptent treize marques, suivis par l’industrie automobile avec douze marques. Toyota (44,7 milliards de dollars) se classe en neuvième position, et est la première marque de son secteur.

Le top 100 compte des marques de seize pays différents, mais les États-Unis dominent ce classement avec 54 marques, contre 56 l’an dernier. L’Allemagne en compte douze, suivie du Japon et de la France à égalité avec sept.

Netflix (11,5 milliards de dollars, + 35 %) et Paypal (7,5 milliards de dollars, + 33 %) sont les marques ayant le mieux progressé du top 100. Netflix a doublé son nombre d’abonnés dans le monde ces trois dernières années, pour atteindre 125 millions. La marque a instauré une augmentation de ses prix aux États-Unis l’an dernier, mais elle a tout de même réussi à gagner des utilisateurs.

Les utilisateurs de PayPal ont quand à eux, atteint le nombre de 237 millions cette année, soit une augmentation de 43 % par rapport à 2015. L’engagement des consommateurs est important, avec 35 transactions par compte et par an.

Forbes France

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*