DROITS DE L’HOMME

La CPI décide de juger l’Ivoirien Charles Blé Goudé pour crimes contre l’humanité

Africaleadnews – La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé jeudi sa décision de juger l’Ivoirien Charles Blé Goudé, confirmant quatre charges de crimes contre l’humanité contre ce proche de l’ancien président Laurent Gbagbo. La Chambre préliminaire I de la CPI a confirmé quatre charges de crimes contre l’humanité à l’encontre de Charles Blé Goudé et l’a renvoyé en procès devant ...

Lire Plus »

Polémique au Mali sur les conditions de la libération de Serge Lazarevic

Africaleadnews – Au Mali le dernier otage français Serge Lazarevic a été échangé avec quatre djihadistes dont  Mohammed Aly Ag Wadoussène. L’Association Malienne des Droits de l’Homme a dénoncé la promotion de l’impunité. Après Ouka Ouka qui semait la terreur  pendant l’occupation du Nord par les djihadistes le gouvernement malien vient de libérer Mohammed Aly Ag Wadoussène. Tout en saluant ...

Lire Plus »

Compaoré s’était ménagé une « amnistie »

Africaleadnews– (Burkina) Le président par intérim du Burkina Faso, Michel Kafando, a déclaré à la BBC que son prédécesseur déchu, Blaise Compaoré, est couvert par une amnistie consacrée par une loi votée il y a quelques années par l’Assemblée nationale. Michel Kafando a été désigné le mois dernier par un collège spécial pour diriger une transition qui devrait déboucher sur ...

Lire Plus »

Voici ce qui arrive quand les sans-abri de New York ont la chance de croiser cet homme

  Africaleadnews – (New York) Tout le monde connait ce sentiment de fraicheur que l’on ressent lorsqu’on sort de chez le coiffeur avec une belle coupe. Mark Bustos, styliste professionnel, pense que tout le monde devrait en profiter. Chaque dimanche, ce new-yorkais coiffe gratuitement les sans-abri de New York. source : instagram source : instagram source : instagram source : instagram source : instagram source : instagram Source: ...

Lire Plus »

Maltraitance des enfants : les médecins doivent s’impliquer davantage

Africaleadnews- Moins de 5 % des signalements de maltraitance infantile proviennent du secteur médical. La Haute autorité de santé (HAS) veut donc mieux sensibiliser les professionnels de santé. Les signalements de maltraitance infantile émanant du corps médical sont « très faibles ». La Haute autorité de santé (HAS) entend y remédier en sensibilisant les médecins et en mettant à leur dispositions un mémo ...

Lire Plus »