cdu

Allemagne: l’accord de gouvernement très critiqué au sein de la CDU

Le « landerneau » politique allemand tremble avant le vote des militants sociaux-démocrates sur le contrat de grande coalition, leur enthousiasme pour une nouvelle « GroKo », ou « grande coalition », étant mitigé. Mais à la CDU, le parti d’Angela Merkel plus discipliné d’ordinaire, l’euphorie n’est pas de mise non plus et la grogne de certains responsables se fait entendre après la conclusion de l’accord il y a deux jours.

L’aile libérale des chrétiens-démocrates mais aussi les plus jeunes expriment ouvertement leurs critiques. Plus que le contenu de l’accord, c’est surtout la répartition des portefeuilles qui provoque des états d’âme, à commencer par la perte du puissant ministère des Finances qui doit revenir à la gauche.

« La composition du gouvernement est une erreur politique », a estimé un député CDU défenseur des PME. Le patron du conseil économique du parti estime que la perte du ministère des Finances risque de déboucher sur une remise en cause de la stabilité budgétaire.

Carsten Linnemann, un jeune loup de la CDU proche des milieux économiques craint que la CDU ne dispose plus des moyens de façonner la politique du nouveau gouvernement alors que des ministères clés comme les Affaires étrangères, les Finances et les Affaires sociales seront gérés par le SPD.

Ces déclarations soulignent aussi la perte d’autorité d’Angela Merkel. Mais la CDU n’a jamais connu de révolte de sa base. Si des voix critiques s’exprimeront au congrès des chrétiens-démocrates fin janvier, qui doit approuver le contrat de coalition, Angela Merkel a moins de souci à se faire sur le résultat que la direction du SPD qui consulte l’ensemble de ses membres.

rfi.fr

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>