Alerte attentat, Ebola, complot des pays amis: Mame Mbaye Niang liste les maux du tourisme sénégalais

Africaleadnews – (Senegal) L’autorité de tutelle préside de la cérémonie d’ouverture de l’atelier sur «l’importance du traitement de l’information sur l’image de la destination Sénégal ». Le thème du premier séminaire de la Destination Sénégal à l’actif de l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique (ASPT), dédié à la presse nationale.

Le ministre du Tourisme n’a pas raté l’occasion pour s’offusquer du traitement des alertes de sécurité diffusées par une Ambassade alors qu’il y a plus de menace chez eux qu’au Sénégal.

Mame Mbaye Niang fait référence au fameux tweet de l’Ambassade des Etats Unis conseillant à tous les ressortissants américains résidant à Dakar, de ne plus fréquenter ou de séjourner dans les hôtels en bord de mer, tout en appelant à la vigilance en raison d’une menace crédible liée à une éventuelle activité terroriste dans la capitale sénégalaise. C’était en octobre dernier.

Une alerte que la France n’avait pas relayée.

Pour démontrer le rôle central de l’information en matière de tourisme, l’ancien ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne évoque les conséquences très négatives de l’épidémie Ébola pour les hôteliers sénégalais. « Nous n’avons pas enregistré de cas au Sénégal, mais l’information a été traitée de manière disproportionnée et cela a beaucoup désavantagé le Tourisme sénégalais ».

Dans un autre registre, il démontre le rôle central de l’information en matière de tourisme, parlant des conséquences très négatives de l’épidémie Ébola pour les hôteliers sénégalais. « Nous n’avons pas enregistré de cas au Sénégal, mais l’information a été traitée de manière disproportionnée et cela a beaucoup désavantagé le Tourisme sénégalais ».

Sur la disponibilité de l’information, Mame Mbaye Niang fait savoir que les services du ministère du Tourisme sont ouverts et restent à la disponibles pour donner la bonne information. « Le sensationnel ne devrait pas prendre le dessus sur l’intérêt général ».

« Des opérateurs économiques, des sénégalais ont investi et font travailler leurs compatriotes et nous devons faire prévaloir l’engagement citoyen pour réinventer l’avenir ». D’autant plus que, des pays amis cherchent à prendre nos parts de marché et se sont ligués ensemble.

Pressafrik

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*