AIBD – 6 mois de gestion, une croissance de 6%

Africaleadnews – (Senegal) Le Directeur Général de LAS (Limak-Aibd-Summa), Xavier Xavier Mary et son équipe étaient face à la presse ce jeudi pour faire le point sur les six mois d’exploitation de l’Aéroport International Blaise Diagne. Ils tirent un bilan satisfaisant. En six mois d’activités, la croissance du trafic est de 6%.

Bilan de 6 mois. Selon le Secrétaire général de LAS, Pape Mahawa Diouf, c’est une grande satisfaction. « Nous sommes à ce stade à 6 pour cent de croissance du trafic et nous comptons le consolider. D’ici la fin de l’année, nous comptons développer une vision, une stratégie globale sur les cinq ans, pour dire voilà comment nous allons atteindre tel niveau de trafic dans notre pays. Ce qui va avec les objectifs du Sénégal de faire de Dakar, un hub logistique et aérien » a indiqué M. Diouf.

Pour lui, cette rencontre avec la presse a été une occasion pour eux de « présenter le consortium et les entreprises qui le composent. Il s’agissait de parler de nos missions et échanger avec vous sur les rumeurs que vous avez entendues ici et là et essayer de les ramener à leur dimension humaine entre différents acteurs qui travaillent pour la performance de l’aéroport sénégalais qui est en très bonne voie ».

Selon lui, il y a eu de nouvelles compagnies qui ont regagné le Sénégal depuis le début de l’année et on attend d’autres. Le Sénégal est attractif et son aéroport l’est davantage. Parce que l’aéroport propose une qualité des services. Nous voulons le consolider. Nous avons un équipement moderne, des professionnels, nous occupons une position géographique, nous travaillons avec LAS à avoir une qualité de service irréprochable, à la hauteur des exploitations aéroportuaires à travers le monde. C’est pourquoi, dit-il « La pente est bonne il faut tenir. Nous sommes contents de voir que tous les acteurs sont mobilisés ».

Difficultés. « Il y a des difficultés ça et là parce que les termes du dialogue changent. On n’est plus forcément dans les mêmes paradigmes, mais la préoccupation de LAS est toujours d’aller vers une performance collective et non individuelle. C’est aussi la préoccupation de l’Etat du Sénégal», fait-t-il savoir.

Problème de parking. « Il n’y a pas des problèmes à proprement parler de parking. C’est un service qui est dirigé par un prestataire sénégalais, Senecartours qui est une fierté sénégalaise, qui a installé un modèle de barrière automatique de gestion du parking professionnelle comme on en connaît un peu partout dans le monde » dit-il.

Mais, précise-t-il : «  On avait prévu un certain nombre de cartes dédiées à un service public, notamment les forces de défense et de sécurité ; qui malheureusement semblent insuffisant. Nous sommes en train de réfléchir avec les autorités et les différents services de l’Etat dont nous sommes très fiers de leur collaboration. Parce que les forces de défense et de sécurité ont joué un grand rôle pour permettre à ce que l’aéroport puisse être ouvert à date échue. Aujourd’hui, c’est grâce à leur implication que nous réussissons un service de qualité au sein de cet aéroport. Nous sommes en train de discuter pour trouver les cartes supplémentaires qu’il faudrait pour que tout le monde puisse être dans les conditions de performance »,  rassure M. Diouf. 

Redevance à l’Etat du Sénégal. Elles sont de deux formes, il y a une catégorie de redevance aéronautique et qui ont des vocations précises pour le fonctionnement du système aéronautique et des redevances non aéronautiques qui sont de d’autres natures. On ne peut vous donner un chiffre donné. Le moment donné, on va partager avec vous ces informations », promet le secrétaire général de LAS.

Harouna FALL-IGFM

Commentaires

Commentaires

A propos Africaleadnews

Africaleadnews
A travers ce site nous entendons faire entendre une nouvelle voix de l’Afrique. Une Afrique qui se trace une nouvelle voie. Celle de son développement économique et social. Une Afrique debout. Une Afrique à la conquête de sa place de leader dans le concert des Nations. Une Afrique LEADER. Un site pour la promotion du LEADERSHIP AFRICAIN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*